Afrikanisches Dorf

Vous trouverez ici quelques-unes des questions qui nous sont souvent posées. Les pages correspondantes de notre site Internet vous donneront de plus amples informations sur Cotton made in Africa , Aid by Trade Foundation , nos partenaires ou les possibilités pour votre entreprise dans le cadre de l'initiative Cotton made in Africa. Pour nous envoyer des questions, veuillez utiliser le formulaire de contact.

Général

Standards

Participer & Consommateur

  • Est-ce que je peux utiliser les images CmiA et les logos affichés sur le site web ? Open or Close

    Les photos et logos du site web sont disponibles gratuitement et peuvent être utilisés uniquement à des fins rédactionnelles et/ou par nos partenaires. Les droits d'utilisation sont réservés à l'Aid by Trade Foundation, Hambourg, et restent pleinement applicables en cas d'intégration de photos dans une archive électronique. Prière de respecter que les œuvres sont soumises au droit d'auteur Si vous désirez utiliser les images énumérées de notre site web, prière de remarquer le copyright suivant © Aid by Trade Foundation. Toute utilisation des photographies d'Albert Watson mises à disposition est exclusivement autorisé et à titre gratuit lorsque ces images sont destinées à illustrer ou sont liées à l'exposition Albert Watson: Visions feat. Cotton made in Africa dans le Haus der Photographie, Deichtorhallen Hamburg. Il n'est pas permis de modifier le format des images. Pour la presse écrite, nous demandons un exemplaire justificatif. Pour les médias électroniques, nous souhaitons être informés succinctement. Si vous indiquez ou reliez à notre site web, prière de noter notre URL : www.cottonmadeinafrica.org. Pour plus d'informations sur l'utilisation des logos, les entreprises partenaires peuvent se renseigner ici.

  • Pourquoi autant de marques proposent-elles Cotton made in Africa ? Open or Close

    Cotton made in Africa est un label de qualité produit dans des conditions de développement durable. Le label accompagne toujours une marque déjà existante et les collections textiles des entreprises partenaires , en mettant l'accent sur la « qualité supplémentaire » du produit en question, et il est caractérisé comme tel. De nombreux articles avec le label Cotton made in Africa portent une étiquette bordeaux qui permet au client de les reconnaître facilement.

  • Où est-ce que je peux acheter Cotton made in Africa produits ? Open or Close

    Actuellement, plus de 25 entreprises font partie de l'alliance de la demande, y compris Puma, Rösch, Tchibo, s.Oliver, Tom Tailor, le Rewe Group, Engelbert Strauss et l'Otto Group. Ils offrent des produits portant le label CmiA. En achetant ces produits, vous pouvez apporter une contribution directe et soutenir les petits agriculteurs africains et leurs familles.

  • Quels types de textiles trouve-t-on en coton de Cotton made in Africa ? Open or Close

    Actuellement, le coton durable sert à confectionner presque tous les types d'articles textiles, à l'exception des chaussures : t-shirts, jeans, pantalons, sweat-shirts, pulls tricotés, sous-vêtements, linge de nuit, chaussettes, linge de lit, matelas.

  • Quelle est la qualité du coton de Cotton made in Africa ? Open or Close

    Le coton de Cotton made in Africa présente une bonne qualité sociale, écologique mais aussi technique, naturellement : c'est un coton à fibres moyennes de longueur assez importante. Les fils tissés à partir de ces fibres permettent des applications variées et sont utilisés dans le monde entier pour la fabrication de tissus destinés à la confection de vêtements ou de linge de maison. La grande qualité du coton africain résulte notamment des soins apportés par les petits cultivateurs et de la récolte manuelle au stade de maturité complète. Cette qualité élevée est améliorée dans le cadre de l'initiative Cotton made in Africa : dans certains pays, par exemple, la récolte se fait dans des sacs en coton, au lieu des sacs en plastique habituellement utilisés. Cela évite que des résidus de plastique ne souillent le coton. En Zambie, le coton récolté et en plus nettoyé à la main pour en ôter les impuretés telles que les plumes, avant de passer à l'étape suivante du traitement, à savoir l'égrenage.

  • Comment puis-je suivre et soutenir le travail de Cotton made in Africa ? Open or Close

    Cela est possible de différentes manières. Pour vous informer sur notre travail, nous envoyons régulièrement notre bulletin CmiA, qui résume nos principaux thèmes. De plus, vous pouvez nous suivre sur Youtube, vous vous engager avec Betterplace pour nos projets spécifiques, contactez-nous via Facebook et partager votre intérêt pour Cotton made in Africa sur twitter. A cela s'ajoute que vous avez la chance de soutenir notre travail et ainsi apporter une contribution précieuse à l'avenir des milliers de personnes en Afrique en achetant des produits CmiA. Pour les entreprises ou les revendeurs qui veulent acheter du coton CmiA et ainsi apporter une contribution appréciable à soutenir les petits producteurs de coton et leurs familles, visitez notre section «Participer». Vous êtes journaliste et souhaitez obtenir des informations régulières sur Cotton made in Africa ? Vous êtes les bienvenus à vous inscrire à notre liste de distribution. Un dossier de presse et plus de matériel peut être trouvé ici.

Chaîne textile

  • Comment est-ce que le coton CmiA est retracée dans la chaîne de valeur du textile ? Open or Close

    Dans le système mis en place par Cotton made in Africa, les partenaires peuvent choisir le niveau de transparence de leur chaîne de création de valeur. Il existe deux systèmes différents. S'agissant de la transformation du coton, nous établissons la distinction entre les versions identité préservée (Hard Identity Preserved - HIP) et bilan massique (Mass Balanced - MB). Ces deux méthodes reposent sur une traçabilité complète depuis la culture jusqu'à la filature, en passant par l'installation d'égrenage. Ensuite, les deux systèmes divergent et le degré de transparence varie en conséquence. Le système du bilan massique fonctionne à peu près sur le modèle du « courant écologique ». Un contrôle quantitatif est effectué à l'échelon des filatures. En versant des droits de licence dont le montant dépend des volumes, les entreprises partenaires de l'initiative Cotton made in Africa qui utilisent CmiA via le bilan massique soutiennent le travail de l'initiative dans les régions où elle monte ses projets. Le système Hard Identity Preserved (HIP) crée la transparence totale sur l'ensemble de la chaîne textile de création de valeur. Du champ au produit fini, il permet de suivre le coton tout au long de son parcours.

  • Pourquoi est-ce que CmiA est utilisé dans le marché de masse ? Open or Close

    Chaque produit qui porte le label Cotton made in Africa et qui est introduit dans le marché, augmente la demande pour le coton africain et génère de nouvelles opportunités de vente pour les producteurs de coton africains. Les revenues basées sur le volume versé sont réinvestis dans les zones du projet en Afrique subsaharienne au profit des petits agriculteurs de coton et de leurs familles - à travers des formations économiques et agricoles, le soutien pour les femmes, l'accès à l'eau potable, à l'éducation ou micro-crédits. Grace à la croissance des ventes du coton Cotton made in Africa au cours des dernières années, CmiA a pu supporter de plus en plus de personnes en Afrique subsaharienne.

  • Pourquoi le coton CmiA vendu au prix du marché? Open or Close

    Cotton made in Africa soutient les petits agriculteurs en Afrique sub-saharienne en créant une alliance mondiale d'entreprises textiles explicitement demandeuses de la matière première Cotton made in Africa paient un droit de licence pour le coton CmiA. Ce droit de licence est chargé à la fin de la chaîne textile. Ce mécanisme permet de vendre CmiA à des prix du marché mondial et empêche des frais supplémentaires dans les autres étapes de la chaîne textile. Ainsi, CmiA concilie durabilité et rentabilité, car en dépit de l'intérêt accru pour les produits durables de nombreux consommateurs ne sont pas encore prêt à payer plus pour des produits durables. Selon l'entrepreneuriat social, les revenues des droits de licence sont ensuite réinvesties au profit des petits agriculteurs dans les pays du projet - indépendamment de la demande du consommateur.

Coopérations

  • Pourquoi CmiA et BCI coopèrent ? Open or Close

    L'accord de partenariat conclu entre Aid by Trade Foundation (AbTF) et Better Cotton Initiative (BCI) permet aux sociétés textiles d'obtenir du coton « Cotton made in Africa » (CmiA) d'AbTF, cultivé selon des méthodes durables, en tant que « Better Cotton » (appelé « coton CmiA-BC»). Cela permet aux sociétés textiles et aux négociants d'avoir un meilleur accès au coton durable, entraînant une augmentation de la productivité et une amélioration des conditions de vie pour des centaines de milliers de petits cultivateurs en Afrique sub-saharienne. Le nouvel accord de partenariat a été conclu pour une durée indéterminée et il remplace l'actuel partenariat provisoire, en vigueur depuis juillet 2012. Les deux organisations restent indépendantes; BCI continuera à travailler avec ses marques et ses distributeurs partenaires et à les approvisionner en coton Better Cotton, tout comme Aid by Trade Foundation continuera à fournir du coton Cotton made in Africa à ses clients et à ses partenaires. Chaque initiative poursuivra ses propres activités commerciales. Pour en savoir plus.

 

CONTACT

Aid by Trade Foundation

Cotton made in Africa
Gurlittstraße 14
20099 Hambourg
Allemagne

info@abt-foundation.org

Tél.: +49 (0)40 - 2576 - 755 - 00

Fax: +49 (0)40 - 2576 - 755 - 11

 

Newsletter