CMIA - L´EFFET POUR LES PETITS CULTIVATEURS DE COTON ET POUR LA NATURE

Depuis 2005, l’initiative Cotton made in Africa s’engage avec succès pour la protection de l’environnement ainsi que pour l’amélioration des conditions de travail d’un nombre croissant de petits producteurs africains et de travailleurs des usines d’égrenage du coton. L’initiative donne ainsi aux petits producteurs africains et aux travailleurs d’usine, qui interviennent en amont de la production de textile, une voix et un visage dans le commerce international. De plus en plus d’entreprises de textile du monde entier utilisent désormais le coton CmiA dans leur production. Chaque textile qui porte le label Cotton made in Africa contribue à protéger l’environnement et à soutenir les personnes dans les zones de culture du coton. Les consommateurs peuvent reconnaître les textiles à un petit label rouge qui porte l’inscription « Supporting the Cotton made in Africa Initiative ».

Suivi des Résultats: Mesurer les Objectifs de Développement Durable de CmiA

Pour aider les petits producteurs africains à améliorer leurs conditions de vie de façon autonome et à protéger l’environnement, Cotton made in Africa prend toutes sortes de mesure dont l’efficacité est contrôlée régulièrement. Le standard de durabilité CmiA définit un catalogue de critères sociaux, écologiques et économiques à respecter. Ceux-ci comprennent notamment des contrats justes et un paiement ponctuel des producteurs de coton, l’interdiction du travail des enfants ainsi que l’exclusion de pesticides dangereux et de l’irrigation artificielle du coton. Le respect du standard CmiA est soumis à des audits réguliers. Pour soutenir les producteurs dans l’application des critères de durabilité, les petits producteurs reçoivent des formations qui sont proposées en groupes aux petits producteurs.

Près de 1 033 500 petits producteurs (ce chiffre date de mars 2018) profitent pour la première fois de Cotton made in Africa. Concrètement, ils apprennent des méthodes de culture modernes et durables, des mesures essentielles pour mieux gérer l’exploitation familiale ou la prévention des risques pour la santé dans la culture du coton ou dans le contexte familial. De plus, Cotton made in Africa encourage des projets de coopération dans les villages avec des partenaires, par exemple pour améliorer l’alimentation en eau potable ou renforcer les droits des femmes.

A l’aide de nos mesures d’efficacité, rapports d’audit et rapports annuels publiés régulièrement, nous œuvrons pour une transparence totale dans nos activités.

Mesurer d'Efficacité: Évaluation des Objectifs de Durabilité de CmiA

La promesse sociale, écologique et économique de Cotton made in Africa est évaluée dans le cadre d’un contrôle d’efficacité. Celui-ci mesure si les objectifs de durabilité de CmiA ont été atteints pour contrôler l’efficacité du standard. Il documente également la répercussion à long terme de la participation à l’initiative Cotton made in Africa sur la vie des familles d’agriculteurs qui y participent et sur leur espace de vie. Pour CmiA, il est important de mesurer les objectifs afin de savoir si l’amélioration des conditions de vie des petits producteurs et la protection de l’environnement peuvent être atteints. C’est ce que CmiA analyse avec des méthodes scientifiques.

Repercutions sur les Conditions Sociales et Economiques: Améliorer des Conditions de Vie des Petits Cultivateurs

Depuis sa création en 2005, Cotton made in Africa a contribué à améliorer la durabilité économique et sociale de la culture du coton dans les pays africains participant au projet. Grâce aux diverses mesures de CmiA, de plus en plus de petits producteurs ont pu améliorer leurs conditions de vie et celles de leur famille par leurs propres moyens. Grâce au nombre croissant de producteurs participants et à la croissance géographique, l’initiative s’est depuis imposée comme acteur essentiel au secteur du coton en Afrique subsaharienne. Dans la section News de ce site Web, vous pourrez lire l’évolution de la situation de quelques producteurs. Dans de petites interviews, ils témoignent de leur situation.

Repercussions sur la Preservations Écologique: Proteger la Nature - Preserver l'Énvironnement

Grâce à des méthodes de culture respectueuses de l’environnement, souvent inspirées de l’agriculture bio, Cotton made in Africa contribue de façon décisive à la protection de l’environnement dans les régions de production. Incontestablement, Cotton made in Africa présente dans l’ensemble un bilan environnemental bien meilleur que celui de la production conventionnelle. Il a été démontré que le coton CmiA permet d’économiser plus de 2 100 litres d’eau par kilo de fibre de coton par rapport à la moyenne internationale, car il n’est pas irrigué de façon artificielle. De plus, CmiA entraîne 40 % d’émissions de gaz à effet de serre en moins que le coton produit de façon conventionnelle. Tel est le résultat de deux études sur l’empreinte écologique de Cotton made in Africa, réalisées par l’entreprise de conseil Systain and PE INTERNATIONAL pour le compte de la fondation Aid by Trade Foundation.

Dans le cadre de ces études, la consommation d’eau et les émissions de gaz à effet de serre de Cotton made in Africa ont été étudiées au moyen d’un écobilan. Un écobilan est une analyse systématique des répercussions environnementales de produits, procédés ou prestations dans tout le cycle de vie. Cela comprend l’ensemble des répercussions environnementales entraînées par les processus en amont et en aval, par exemple la fabrication des matières brutes, des adjuvants et des matières consommables. Plus d’informations.

 

 

 

 

CONTACT

Aid by Trade Foundation

Cotton made in Africa
Gurlittstraße 14
20099 Hambourg
Allemagne

info@abt-foundation.org

Tél.: +49 (0)40 - 2576 - 755 - 0

Fax: +49 (0)40 - 2576 - 755 - 11

 

Newsletter